WhatsApp - service de paiement

WhatsApp, le service de messagerie instantanée, propose désormais une solution de paiement via sa plateforme. Facebook a choisi le Brésil pour lancer son service dans un premier temps !

Le service de paiement est entièrement basé sur la solution Facebook Pay lancée sur Messenger l’année dernière. Finalement, il deviendra un mode de paiement unifié sur toutes les applications Facebook (Facebook, Messenger, Instagram et Whatsapp).

Un service de paiement totalement gratuit pour les particuliers

Il n’est pas étonnant que Facebook choisisse le Brésil pour lancer son application. En effet, le pays représente le deuxième plus grand marché pour l’application (120 millions d’utilisateurs actifs par mois) juste après l’Inde.

Les brésiliens auront la possibilité d’envoyer gratuitement de l’argent à leurs proches via une conversation. Autre avantage, le service de paiement permet également d’effectuer des achats en ligne auprès d’entreprises présentent sur WhatsApp Business. Pour rappel, les acheteurs payent gratuitement, mais “l’entreprise paiera des commissions similaires aux transactions par carte de crédit (3.99% pour recevoir de l’argent)”. WhatsApp Business permet déjà aux entreprises de fournir leur catalogue de produits directement dans les applications de messagerie. Le service profitera particulièrement aux PME et micro entreprises.

Mark Zuckerberg a personnellement annoncé la nouvelle fonctionnalité dans un message publié sur son compte Facebook. Bientôt, le service sera disponible dans d’autres régions du monde.

Un service de paiement sécurisé et fiable

Pour assurer la sécurité des paiements, WhatsApp utilise les méthodes d’authentification classiques disponibles sur un smartphone. Chaque paiement doit être vérifié par un code PIN à six chiffres, une reconnaissance faciale ou un lecteur d’empreintes digitales pour autoriser les transactions. Un système de surveillance anti-fraude conçu en collaboration avec PayPal prend également en charge la sécurité du service de paiement. 

Sources: PhoneAndroid,BDM