Articles

seo

Comme il en a l’habitude régulièrement, John Mueller a fourni récemment quelques informations à jour en termes de SEO, qu’il est intéressant de garder à l’esprit pour l’année 2019… Retour sur 7 affirmations SEO données par John Mueller via Hangout.

Indexation, référencement et contenu dupliqué

Le référencement des images dans Google Image s’apparente désormais au contenu textuel dans Google. Pour être référencée, l’image doit être unique (dimensions, aspect graphique, poids, etc). L’objectif est de ne pas proposer deux fois la même image dans les résultats pour les internautes.

Il en va de même pour le contenu dupliqué textuel. En cas de contenu dupliqué, Google n’indexera que le premier contenu trouvé, et ignorera les pages présentant du « duplicate content », qui ne seront donc pas indexées.

De plus, il ajoute que l’outil de suppression d’URL ne sert aucunement à désindexer une page mais simplement à la masquer temporairement des résultats de recherche.

Structure de site web et serveur web

Il est maintenant confirmé que les données structurées sont moins explorées par Google que le reste de la page. En cas de mise à jour majeure de ces types de données, il est alors conseillé de redemander une indexation au moteur de recherche en passant par la Search Console.

John Mueller a également parlé de la recherche vocale, pour laquelle il précise qu’aucune action n’est nécessaire pour optimiser un site, et confirmé que les liens externes sont bel et bien un « plus » pour les pages d’un site web, car ils permettent d’améliorer l’expérience utilisateur et d’aider le moteur de recherche à comprendre le contenu.

Enfin, l’emplacement géographique d’un serveur web n’a pas d’impact sur la vitesse de chargement des pages, il est cependant conseillé d’utiliser un CDN si le site s’adresse à plusieurs pays différents.

Vous êtes intéressé par l’optimisation SEO de votre site web ? Iziweb Crea s’en charge pour vous. N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations.

Structure site

La structure d’un site Internet est le premier levier à optimiser pour le référencement naturel. On compte entre autres dans la structure d’un site Internet la façon d’organiser les pages entre elles et la structure des URLs. IziWeb Crea développe ce point aujourd’hui.

URLs courte et pages profondes : les dernières annonces de Google

S’il est admis dans les règles du référencement naturel que les URLs doivent être courtes pour optimiser le référencement, John Mueller a déclaré récemment que l’algorithme de Google tenait davantage compte de la facilité à atteindre une page que de sa structure d’URL.

En effet, lors du hangout du 1er juin dernier, John Mueller répondait à un commerçant sur la pertinence de lier deux pages « magasin 1 » et « magasin 2 » à une page intermédiaire « magasins ». On y apprenait que le nombre de slash « / » présents dans l’URL n’avait aucune importance pour le robot et qu’une URL composée de plusieurs répertoires n’est pas moins optimisée pour le référencement naturel. Par exemple, une page « site.com/categorie/sous-categorie/produit » ne serait pas moins optimisée qu’une page « site.com/categorie/produit ».

Cependant, John Mueller ajoutait que Google accorderait davantage d’importance aux pages qui sont accessibles facilement. Concrètement, une page serait mieux référencée si elle est accessible depuis la page d’accueil que si elle nécessite un nombre de clics importants, quelle que soit sa structure d’URL. Il est donc pertinent de développer le maillage interne d’un site Internet en mettant en avant les pages profondes à référencer directement accessibles depuis la page d’accueil et/ou les pages principales du site Internet.

La structure de site : levier le plus important ?

Il est à remarquer également que Google communique de plus en plus sur l’importance de la structure du site. On peut en déduire que ce paramètre aurait de plus en plus d’impact sur le classement des sites Internet dans une page de résultats…

seo 2018

Ce 20 Février dernier, John Mueller a répondu aux dernières questions des référenceurs sur Google Webmaster Central office-hours Hangouts. Iziweb Crea fait le point sur les 5 annonces SEO à retenir.

5 annonces SEO à retenir

  • Les données structurées

Pour rappel, les données structurées sont des balises que l’on trouve dans le code d’une page web, servant à décrire un élément. Par exemple, pour une recette, les données structurées peuvent renseigner les ingrédients ou le temps de cuisson. Pour un film, cela permettra de renseigner la durée, le réalisateur… Ces balises permettent de bénéficier de « rich snippets » (éléments supplémentaires comme par exemple les avis, les prix…), visibles directement sur Google. Comme il est d’usage de le faire pour le contenu sur le web, John Mueller a rappelé que le contenu des données structurées devait être unique pour chaque page.

  • Le crawl des pages 404 et 410

Il a également rappelé que le crawl des pages 404 et 410 n’est pas un signal négatif : Google peut être amené à visiter les pages 404 si ses capacités de crawl lui permettent et pour vérifier que celles-ci ne sont pas revenues en 200. Il est donc conseillé de ne pas empêcher le crawl de ces pages.

  • Quelques informations sur les liens

Il a également été dit qu’un lien, interne ou externe, placé en haut de page n’a pas plus d’impact qu’un lien placé plus bas. De même, un lien créditant un auteur est considéré et pris en compte par le moteur de recherche comme n’importe quel autre lien.

  • Pour les sites multilingues

John Mueller a également donné quelques informations concernant les sites disponibles en plusieurs langues. Afin que le moteur de recherche puisse crawler toutes les versions d’une page, il est préférable de ne pas faire de redirection automatique vers la version la plus adaptée à l’utilisateur mais de laisser le choix à celui-ci grâce par exemple à une bannière Javascript.

  • Search Console : ancienne et nouvelle versions

Enfin, suite au lancement de la nouvelle version de la Search Console, il a été annoncé que l’ancienne version serait disponible jusqu’à ce que tous les rapports soient disponibles dans la nouvelle version.

Source : Le Ptit Digital