Articles

google home

La Google Home : qu’est-ce que cette enceinte connectée fonctionnant sur la base de la reconnaissance vocale ? A quoi sert-elle ? Comment fait-elle pour fournir des résultats ? Nous faisons le point sur ce nouveau système d’assistant connecté pour la maison.

La Google Home : qu’est-ce que c’est ?

La Google Home, enceinte intelligente, est composée d’un haut-parleur et de deux microphones. Ne comportant pas d’écran, cette enceinte fonctionne uniquement par reconnaissance vocale. Elle est disponible en France depuis Août 2017. Utilisée pour regarder la télévision, écouter de la musique, planifier sa journée, gérer des tâches, contrôler des objets connectés ou répondre à toute question habituellement requêtée sur Google, comment la Google Home fournit-elle ses résultats ?

Des résultats issus des Featured Snippets

Pour commencer, voici quelques exemples de requêtes demandées à la Google Home : « Quelles sont les pizzerias ouvertes autour de moi ? », « Quand part le prochain train pour Paris ? », « Quel est le plus petit pays d’Europe ? », « Convertis 10 euros en dollars », etc. Les requêtes s’apparentent donc complètement à ce que l’on a l’habitude de rechercher sur un moteur de recherche.

D’après une récente étude du site Roast concernant la recherche vocale et les réponses de la Google Home à ses requêtes vocales, il semblerait que Google se base sur les contenus de la position zéro pour fournir ses réponses. Parmi les contenus en position zéro, on compte notamment les Featured Snippets, qui représenteraient environ 80% des réponses apportées.

Les 20% restant proviennent alors du contenu sur le web, notamment pour les requêtes de type locales, pour lesquelles Google se sert très certainement des données Google My Business. Lorsqu’un internaute recherche un restaurant proche de chez lui par exemple, la Google Home se référera aux restaurants ayant une fiche Google My Business, situés à proximité.

Sources : Fandroid, Abondance

Book online

Pour les commerces qui travaillent leur référencement local, la fiche « Google My Business » est un atout de taille. Permettant d’améliorer la visibilité et la géolocalisation de l’entreprise, elle apporte aussi de nombreuses informations : les coordonnées, les horaires, le plan, des photos, les notes et avis des internautes… Pour compléter cette fiche, Google va lancer le bouton « Book online ». Nous faisons le point sur cette nouvelle fonctionnalité.

Book online

Un nouveau bouton pour le Knowledge Graph

Le bouton « Book online » (ou « afficher le calendrier » en français), permettra aux internautes de faire des réservations en ligne de façon beaucoup plus rapide, directement depuis le moteur de recherche. Il permet également aux commerçants de suivre leurs réservations sur Google My Business.

Cette fonctionnalité n’est accessible pour l’instant qu’aux États-Unis, mais serait selon Google disponible dans d’autres pays par la suite. Le bouton s’active par le commerçant depuis le tableau de bord Google My Business. La fonctionnalité utilise des sites externes spécialisés dans la réservation en ligne, comme par exemple Booksy aux États-Unis.

En cliquant sur le bouton, l’internaute a accès à un onglet « Schedule » (« calendrier ») avec les services proposés, les horaires disponibles et les tarifs. Certains services peuvent même proposer une courte description. Les internautes peuvent renseigner la date et l’heure de leur choix, ainsi que le service souhaité, et les créneaux disponibles changent alors selon la requête proposée.

book online

Compléter sa fiche My Business : l’intérêt pour les commerces locaux ?

Il s’agit d’un nouveau levier à exploiter pour les commerces locaux : le bouton « book online » rend encore plus rapide le processus de prise de contact de l’internaute qui l’amène en boutique. Idéal pour réserver un restaurant, un hôtel, mais aussi prendre un rendez-vous chez le coiffeur ou le dentiste, cette nouvelle fonctionnalité sera à tester dès sa disponibilité en France !

Sources : Blog du Modérateur