données médias

Lorsque l’on recherche une information de type « 1 euro en dollar » ou « capitale de l’Egypte », Google fournit ces informations dans un cadre situé au dessus de tous les résultats naturels. C’est ce que l’on appelle la position zéro en référencement. Google souhaite continuer sur cette lancée et s’associe avec des organisations de presse pour davantage de données dans ses résultats…

Rappels sur la position zéro

La position zéro apparait au dessus des 10 premiers résultats naturels, dans un encadré plus lisible, où l’internaute peut trouver la réponse à ce qu’il cherche immédiatement. Afin de permettre cet affichage, Google utilise :

  • Les featured snippets des sites de la toile : titre, extrait, liste à puce ou tableau du site source. Ils peuvent intégrer également des vidéos.
  • Le knowledge graph : base de connaissance construite par Google, auquel cas aucune source n’est citée.
  • Les quick answers : cela est utilisé pour les calculs, les conversions, les résultats sportifs, les faits, la météo, les définitions…

Les nouveautés à venir

Google souhaite continuer sur cette lancée et s’associe avec des organes de presse afin de proposer davantage de données de ce type. Le moteur de recherche collabore actuellement avec plusieurs médias, dont ProPublica. Ces organisations produisent des données structurées dont le format est compatible avec le moteur de recherche et apparaissent donc tout en haut des résultats naturels. Si un internaute cherche le chiffre d’affaires d’une entreprise, par exemple, cela apparaitra alors dans un encart au dessus des résultats.

données médias

Cette nouveauté permettra certainement aux différents sites d’améliorer leur visibilité. Cependant, la réponse fournie par la position zéro suffit généralement à l’internaute, ce qui peut réduire considérablement le trafic sur les sites situés en dessous, et même sur le site concerné par la position zéro.

Source : Blog Du Moderateur