ciblage facebook

Afin de lutter contre l’aspect discriminatoire de la publicité ciblée, Facebook a annoncé supprimer plus de 5000 critères de ciblage, ce qui prendra effet cet automne. En effet, l’entreprise avait été accusée par le secrétaire américain au logement Ben Carson de permettre aux annonceurs du secteur de la location immobilière d’exclure certaines personnes de leur publicité, en fonction de critères précis (ethnie, sexe, religion, handicap..).

Discrimination publicitaire : les critères supprimés

Les options de diffusion des publicités Facebook permettent actuellement de cibler très précisément sa publicité. Il est par exemple possible d’exclure ou inclure les personnes intéressées par un thème particulier. Les thèmes sont variés et touchent entre autres la religion. Il est donc possible, par exemple, de choisir de diffuser une publicité à un public intéressé par le christianisme, l’hindouisme, l’islam…

Face aux dernières accusations faites à Facebook, l’entreprise a répondu rapidement que 5000 options de ciblages seraient bientôt supprimées : « Bien que ces options aient été utilisées de manière légitime pour atteindre les personnes intéressées par un produit ou un service donné, nous pensons qu’il est plus important de réduire les risques d’abus.« . L’entreprise insiste sur les caractères ethniques et religieux, prioritaires à supprimer.

Rappelons qu’il est interdit en France de cibler la publicité sur une base ethnique ou religieuse. Les données sensibles (opinion politique, orientation sexuelle, appartenance syndicale…) doivent elle faire l’objet d’un consentement préalable avant toute collecte.

Un certificat de respect

Facebook a également prévu de mettre en ligne un certificat de respect de la politique de non-discrimination. Tout annonceur se devra alors de remplir un formulaire pour pouvoir continuer à faire de la publicité sur le réseau social.

Source : Le Blog du Modérateur