mobile social

Usage du digital, des réseaux sociaux et du mobile : en 2019, où en est-on ? Hootsuite et We Are Social ont récemment publié leur étude sur le 2e trimestre de l’année. L’occasion pour nous de faire le point sur les habitudes des internautes aujourd’hui.

Quelles sont les nouvelles habitudes des internautes ?

Le mobile prend de plus en plus d’importance dans la navigation des internautes. Selon l’étude publiée, 50% du trafic web provient du mobile. Les ordinateurs ne représentent que 45,5% du trafic. Les autres supports (tablettes, consoles…) représentent moins de 4%.

Ce sont les vidéos (93% des internautes) et la musique (70%) qui sont les contenus les plus lus sur Internet. Récemment, l’écoute de la radio (47%) et de podcasts (39%) prend également de l’ampleur.

On remarque également que le visionnage des compétitions de e-sport et de live stream est la pratique la plus importante dans le visionnage de vidéos, notamment chez les moins de 24 ans.

Qu’en est-il des réseaux sociaux ?

Selon cette étude, on compterai 3,5 milliards d’internautes actifs sur les réseaux sociaux. Cela représente environ 46% de la population mondiale. Ce sont bien sûr les 16-34 ans qui ont le plus de comptes sur des réseaux différents : 9 en moyenne.

Facebook reste toujours en tête, avec plus de 2 milliards de comptes. Suivent, dans cet ordre Youtube (environ 2 milliards), Whatsapp (1,6 milliard), Messenger (1,3 milliard), WeChat (1,1 milliard) et Instagram (1 milliard).

Face à cette présence grandissante des internautes sur les réseaux sociaux, les entreprises ont l’embarras du choix pour faire de la publicité. L’audience publicitaire a augmenté sur la plupart des plateformes, à l’exception de Twitter. C’est notamment Snapchat qui voit son audience publicitaire augmenter de 19%, contre +5,9% pour Instagram, +4% pour LinkedIn et +3% sur Facebook.

Vous souhaitez améliorer votre visibilité sur le web ? Misez sur les réseaux sociaux. Iziweb Crea se charge de votre community management ou de vos campagnes publicitaires pour maximiser votre présence et votre notoriété.

Source : BDM

Votre entreprise est naissante et toute votre notoriété est encore à construire ? Les réseaux sociaux peuvent vous être d’une grande aide. Iziweb Crea vous explique tout l’intérêt des réseaux sociaux, du community management et de la publicité pour développer votre activité.

Pourquoi être présent sur les réseaux sociaux ?

Les réseaux sociaux (Facebook en tête) totalisent plus de 3 milliards d’utilisateurs. C’est donc un canal qu’il est intéressant d’exploiter. Contrairement aux autres canaux de communication, les réseaux sociaux transforment le lien entreprise / client. Si la communication a très longtemps fonctionné à sens unique, elle devient un réel échange à l’heure des réseaux sociaux.

Tous les avantages des réseaux sociaux pour développer son activité

Tout d’abord, mettons en avant le coût (très faible) de ce canal de communication. Il permet en effet de diffuser un message sous forme de publication sans que cela ne soit payant, en comparaison à tous les autres canaux de communication existant. Les publications offrent elles-mêmes beaucoup de possibilités : photos, vidéos, GIF, sondages, articles…

Ce canal permet également de construire et développer sa notoriété par le biais des internautes. Un contenu intéressant sera en effet « liké », partagé, commenté, ce qui augmentera de fait la visibilité de la page.

Les réseaux sociaux peuvent aussi servir à relayer le contenu présent sur votre site Internet ou votre partie blog : cela amènera donc davantage de trafic sur le site.

De plus, beaucoup d’internautes, et notamment les jeunes générations, qui seront les acheteurs de demain, choisissent les réseaux sociaux pour communiquer avec l’entreprise grâce à la messagerie privée. Cela permet alors d’être disponible pour sa communauté et lui fournir une expérience qui améliorera l’e-reputation de l’entreprise.

Enfin, les réseaux sociaux proposent de faire de la publicité, qui, si elle est bien réalisée, se fond avec le reste des publications et permet de toucher une cible précise et d’inciter à la prise de contact.

Vous souhaitez plus d’informations ou êtes intéressé pour développer les réseaux sociaux de votre entreprise ? Iziweb Crea vous propose de la publicité ou la gestion de vos comptes sur les réseaux sociaux. Contactez-nous !

Source : Webmarketing&Co’m

ciblage facebook

Afin de lutter contre l’aspect discriminatoire de la publicité ciblée, Facebook a annoncé supprimer plus de 5000 critères de ciblage, ce qui prendra effet cet automne. En effet, l’entreprise avait été accusée par le secrétaire américain au logement Ben Carson de permettre aux annonceurs du secteur de la location immobilière d’exclure certaines personnes de leur publicité, en fonction de critères précis (ethnie, sexe, religion, handicap..).

Discrimination publicitaire : les critères supprimés

Les options de diffusion des publicités Facebook permettent actuellement de cibler très précisément sa publicité. Il est par exemple possible d’exclure ou inclure les personnes intéressées par un thème particulier. Les thèmes sont variés et touchent entre autres la religion. Il est donc possible, par exemple, de choisir de diffuser une publicité à un public intéressé par le christianisme, l’hindouisme, l’islam…

Face aux dernières accusations faites à Facebook, l’entreprise a répondu rapidement que 5000 options de ciblages seraient bientôt supprimées : « Bien que ces options aient été utilisées de manière légitime pour atteindre les personnes intéressées par un produit ou un service donné, nous pensons qu’il est plus important de réduire les risques d’abus.« . L’entreprise insiste sur les caractères ethniques et religieux, prioritaires à supprimer.

Rappelons qu’il est interdit en France de cibler la publicité sur une base ethnique ou religieuse. Les données sensibles (opinion politique, orientation sexuelle, appartenance syndicale…) doivent elle faire l’objet d’un consentement préalable avant toute collecte.

Un certificat de respect

Facebook a également prévu de mettre en ligne un certificat de respect de la politique de non-discrimination. Tout annonceur se devra alors de remplir un formulaire pour pouvoir continuer à faire de la publicité sur le réseau social.

Source : Le Blog du Modérateur